HTC 10 dévoilé, notre prise en main en vidéo et photos

En avant HTC

Au dernier MWC Samsung et LG squattaient largement le paysage médiatique, HTC était loin derrière, presque caché derrière son stand, et criait « c’est pour bientôt les mecs ! Testez le Vive Pre vous allez kiffer ! ». Aujourd’hui le taïwanais a enfin dévoilé son nouveau smartphone phare, le HTC 10. J’ai pu le prendre en main une petite heure, voici donc mes premières impressions sur la bête.

Exit « One »

Premier élément à relever, HTC se débarrasse du terme « One ». Visiblement celui-ci sera réservé aux autres produits sous Android, de gamme inférieure. L’idée derrière serait d’isoler ce segment haut de gamme en lui donnant une autre identité, mais sans perdre pour autant la nomenclature déjà amorcée. Oh, et on perd aussi le M, ce nouveau venu se nomme HTC 10, ni plus, ni moins. Hey tu as vu mon 10 ? – Ton Quoi ? – Mon 10 ? – Hein ? Ouaip.

htc-10-photos-pem-07 htc-10-photos-pem-08

Aluminium, grands chanfreins, pensé pour être plus costaud, trois coloris

Le HTC 10 reprend les bases posées par ses prédécesseurs, avec quelques ajustements. Il est toujours en aluminium, unibody, dans un format relativement compact (écran de 5.2″). Les chanfreins sont bien plus massifs, ce qui au final a pour effet de rendre l’arrière plus arrondi en main. C’est différent, pas forcément mieux à proprement parler, mais ça change (un peu). Nouveautés à noter, un scanner d’empreintes digitales sous l’écran, une caméra frontale stabilisée optiquement et un port USB de type C.

Des innovations technologiques, suffisantes ?

Cette année HTC mise tout, ou presque, sur quelques innovations technologiques intégrées au produit. Un OIS sur la caméra frontale, un BoomSound Hi-Fi avec deux haut-parleurs amplifiés indépendamment avec un module pour les basses et un second pour les aigus, un DSP Hi-Res, l’enregistrement de vidéos en 4K avec du son 24bit, 12 « UltraPixels » à l’arrière avec stabilisation optique et autofocus au laser, bref, l’appareil est plutôt bien équipé en ce qui concerne la lecture et l’enregistrement de médias. La question reste toutefois entière, est-ce que cela sera suffisant ? Nous y répondrons lors du test.


 

Une interface qui « reboot Android »

Lors de sa présentation HTC a insisté sur le fait que cette nouvelle édition de Sense est là pour « reboot Android« , disons plutôt, « reprendre en main l’interface afin de minimiser la fragmentation et optimiser l’expérience de l’utilisateur ». Ouais, « reboot Android » c’était peut-être mieux.

Ce reboot passe par plusieurs choses. Pour commencer HTC mise sur le Material Design plus que jamais et désormais toutes les applications proposées par le constructeurs adhèrent complètement à la logique. Ensuite, pour épurer le tout, des décisions ont été prises pour réduire le nombre d’applications proposées. Concrètement, si nous avions avant deux apps séparées pour capturer des photos (celle de HTC, celle de Google), HTC a choisi ici de n’installer que l’app maison. Idem pour la galerie, mais dans l’autre sens, exit la proposition Sense, on passe à du Google Photos sans retenue.

Le HTC 10 devrait donc plaire aux amateurs de produits Nexus, avec en prime quelques fonctions apportées en plus par HTC, notamment dans l’interface photo/vidéo où Zoe refait son apparition.

Au final ici deux tendances que j’ai pu déceler qui me laissent pensif. D’un, enlever des apps HTC c’est aussi supprimer des fonctions « riches », exit le lecteur audio qui était plutôt réussi, idem pour la galerie avec ses fonctions en plus (il y en avait un paquet), les exemples sont nombreux. Il sera possible de télécharger certaines apps HTC sur le Play Store (exemples ici avec la galerie, le calendrier, les mails) mais tout n’est visiblement pas disponible et qui sait si le constructeur compte mettre à jour les contenus.

Deuxième constat, HTC reste toujours aussi peu clair sur ses intentions logicielles. Avec le One (M7), nous avions eu droit à une tripotée de fonctions autour de « Zoe ». Qu’on retrouverait dans une autre version sur le M8, puis qui font en partie leur disparition sur le M9… pour revenir sur le 10, mais sans les fonctions de la galerie qui vont avec. Y’a un pilote dans l’avion ?

 

Perfume - M10 - UI - Image - Global 

 

Disponible première semaine de mai, 749€ pour l’édition 32Go

Le HTC 10 sera proposé début mai 2016 pour 749€ nu dans son édition 32Go avec dans la boîte des écouteurs Hi-Res (nice) et un chargeur compatible Quick Charge 3.0 de Qualcomm afin de récupérer 50% d’autonomie en 30 minutes. A ce propos HTC annonce 2 jours, nous vérifierons cela lors de notre test, qui devrait être réalisé dans les prochains jours, si tout va bien. Une version 64Go est supposée exister également mais nous ignorons encore le tarif qui sera pratiqué.

  • ValCharis

    W38, hmmm ? 🙂

    • Hmmm patience et please shhhh

  • The_Nubbies_

    Mouais…A ce prix là il risque d’être difficile de se trouver un public..sachant que le lg g5 et samsung galaxy s7 sont moins cher.. :p Perso je suis content avec mon nexus 😉 et pas prêt de le changer

  • Mikael Bodin

    Salut axel, juste une petite remarque en terme de mise en page, sur la version Web mobile, tes paragraphes ne sont pas « justifier » et j’aimerais savoir si c’était normal ou un oubli de ta part ? ^^ voilà voilà, sinon j’ai adoré l’article et si j’en avais les moyens, j’achèterais ce HTC 10 tout de suite ^^

Lost Password