Chaque année, HTC sortait au moins un “One” ultra premium, le fleuron de sa gamme de smartphone, tel Neo dans Matrix. Cette année, le constructeur nous propose le “10”, tout simplement. On oublie “One” mais cela ne signifie pas pour autant qu’il n’est pas l’élu, enfin, c’est ce que HTC nous vend. Alors ?

 

Design et ergonomie

Le HTC 10 possède un design en aluminium, qui reprend l’esprit initial mais avec quelques changements importants. La forme générale rappelle le M8 et le M9, mais il semble plus épais de part ses énormes chanfreins visibles à l’arrière. Les boutons sont bien placés, la touche on/off possède un relief pour être plus facile à localiser. HTC a bossé sur le “son” de cette touche afin que le bruit émis soit caractéristique, dans les faits il est juste plus dur à appuyer et c’est en fait assez pénible. Sous l’écran HTC propose un scanner d’empreintes digitales sous une touche sensible qui fait également office de bouton “home”. A l’instar du OnePlus 2, c’est assez étrange à utiliser comme bouton, visuellement donne le sentiment qu’il devrait “cliquer” mais en fait non. On s’y habitue, mais je suis loin d’être fan. En main l’appareil est agréable et facile à saisir, l’arrière est plutôt en courbe, effet renforcé par les chanfreins.

Au global c’est un design somme toute “propre” que propose HTC avec ce 10, les finitions sont bonnes, les dimensions de la bête sont acceptables pour un terminal avec affichage de 5.2″ (même s’il y a de l’optimisation possible). Disons qu’esthétiquement la firme a fait mieux à mon goût, je trouve que ce HTC 10 fait “dummy phone” en plastoc, creux à l’intérieur, c’est dommage tout de même.

 

Ecran et son

L’écran 5.2″ du HTC 10 offre des couleurs vives sans que cela soit exagéré (vous disposez même de modes dans les paramètres pour ajuster cela) et des noirs décents. Sur le produit que j’avais en test, les angles de vue étaient plus que mauvais, des vagues “essence” étaient visibles à l’écran, surtout sur un fond blanc. Depuis j’ai eu des retours d’utilisateurs qui affirment ne pas avoir le problème, je vous le souhaite.

Côté son, le taïwanais a cogné fort afin de proposer une expérience globale sympathique. Bon, ça commence malheureusement mal, on met de côté le BoomSound “à l’ancienne” pour les haut-parleurs, il faudra se contenter d’un HP en haut et d’un second en dessous. Rassurez-vous, l’ensemble est top, notamment grâce au fait que l’un gère les fréquences sonores élevées et l’autre les graves/basses. C’est moins englobant que ce qu’on connaissait, mais ça reste excellent. Ensuite on a la partie “écouteurs” qui est également bonne. Le HTC 10 est compatible Hi-Res, des écouteurs HR sont fournis avec le produit et un système intégré permet de “calibrer” le smartphone à votre ouïe. Chouette.

[vc_message]Pour une présentation complète des fonctionnalités offertes par le HTC 10, consultez la vidéo de test à partir de la 16e minute.[/vc_message]

Autonomie et performances

Commençons par le moins intéressant, les benchmarks. 123k points sur AnTuTu v6.14, 5033 sur Geekbench 3, 2199 sur 3DMark, bref, c’est bien. Dans l’interface, rien à signaler, tout tourne correctement. Par contre l’appareil tend à chauffer, notamment en enregistrement de vidéo 4K. Dommage, mais non rédhibitoire.

Pour l’autonomie, le HTC 10 termine mon test classique à 59%, ce qui est correct, avec une perte de 14% (tout de même) après une heure de jeu en 3D. En stand-by comptez environ 7 jours et 1 journée en utilisation “classique”, difficilement plus. C’est “moyen”, j’aurais bien sûr préféré plus.

htc-10-autonomie-courbe-1

 

Qualité photo et vidéo

En photo les couleurs sont bonnes, la balance des blancs correcte également, le HTC 10 est capable de vous sortir une profondeur de champ très marquée, un poil trop d’ailleurs car l’effet de flou “déborde”. Le zoom est très correct et pourra vous rendre service dans de nombreuses situations. La mise au point s’effectue correctement. De nuit on a un effet d’éclaircissement plutôt efficace et sans excès qui vous permettra de sortir des images propres et lisibles en mauvaises conditions. Ce dernier point est très certainement une des forces du HTC 10 en capture photo. Détail qui peut avoir son importance selon vos besoins, le HTC 10 possède un système de stabilisation optique sur la caméra avant, pour faciliter la capture d’auto-portraits.

En vidéo, c’est globalement excellent avec un focus au doigt que -personnellement- je ne trouve pas pratique. Le son enregistré, Hi-Res si vous le souhaitez, est top, les couleurs sont bonnes (comme en photo), le zoom marche très bien, la balance des blancs est juste et on retrouve ce côté éclairci de nuit qui permet de révéler des détails également en vidéo.