Acheter le G5

Test du LG G5

Tests de mobiles
5

Mouais

Lors de l’annonce du LG G5 au MWC 2016, la firme nous avait clairement fait comprendre qu’il s’agissait d’un produit réellement innovant et d’une approche ambitieuse pour LG. Deux optiques, un design avec batterie amovible et qui intègre un système de « modules »… J’ai passé quelques jours en compagnie de la bête, voici mon avis complet.

 

Design et ergonomie

Il y a beaucoup de choses à dire sur le design du LG G5, je vais quand même essayer de faire bref car on a tous autre chose à faire. Avec le G5 LG nous propose quelque chose de nouveau, sur de nombreux aspects.

test-lg-g5-w38-01

L’appareil est en aluminium mais contrairement à la plupart des constructeurs, LG a choisi de peindre le métal pour le protéger plutôt que de le montrer. Un choix qui a d’ailleurs porté à confusion en avril dernier, beaucoup de personnes ont pensé qu’il était finalement en plastique. Si ce n’est pas le cas, il est certain que le rendu de l’aluminium peint « fait plastique », du moins visuellement, une fois en main, c’est assez évident qu’il est en métal.

Le G5 embarque un système innovant de batterie amovible tout en étant unibody, avec ladite batterie qui peut être extraite depuis le bas du produit. Ceci permet aussi de connecter au terminal différents accessoires, comme un grip photo ou un DAC. Un petit bouton sur le côté débloque le bouzin et vous n’avez ensuite qu’à tirer sur le bas du G5. La batterie peut ensuite être détachée entièrement, si vous souhaitez la remplacer par exemple (il faut tirer assez fort). Il s’agit à la fois d’une idée intéressante et d’une potentielle faiblesse sur le produit. Après une semaine de test je n’ai pas constaté de souci particulier sur le mécanisme, il faudra surveiller les retours des utilisateurs dans quelques mois. Espérons que LG ai bien pensé son système.

A l’arrière vous avez un scanner d’empreintes caché derrière une touche (on/off) mécanique ronde, placée classiquement pour LG mais sans, cette fois, les boutons de volume. Ceux-ci sont sur la tranche gauche cette fois. Ce bouton émet un bruit à l’utilisation qui évoque un bon vieux jouet Fisher-Price, c’est réellement mauvais. Comme la batterie est dans un format un peu long, il y a un peu d’espace vide dans la coque et ce bruit résonne un poil, ce qui accentue encore plus le fait qu’on a le sentiment qu’il ne s’agit pas d’un produit à 700€.

De face, LG a opté pour une zone légèrement incurvée au dessus de l’écran, mais pas sur les côtés, plutôt vers le haut. C’est nouveau, pas franchement utile mais peu importe, c’est joli. On note par ailleurs que les bordures sont malheureusement assez balaises. Entre le côté du design et le début de l’écran à proprement parler, il y a beaucoup trop de marge à mon goût.

Côté ergonomie, il s’agit d’un 5.3″ assez peu optimisé au final mais la prise ne main est relativement bonne. La largeur est décente, la touche on/off à l’arrière tombe directement sous le l’index. Par contre il est vraiment haut, pas bien loin d’un produit en 5.5″ optimisé. Autre chose, il y a une ligne chromée à l’arrière entre la coque et les tranches qui fait tout le tour et n’est pas agréable en main, c’est « coupant », sans aller jusqu’à vous blesser la sensation n’est pas bonne, surtout sur le bloc qui s’extrait.

Au global, un produit original sur l’approche qui n’est pas sans défauts. Rien de rédhibitoire mais tout de même, on aurait apprécié plus d’attention portée aux éléments de base, qui semblent sacrifiés au profit de l’originalité.

 

Ecran et son

L’affichage 5.3″ IPS LCD de définition 1440×2560 offre une excellente finesse (554ppi), des couleurs vives mais sans exagération, ce qui est un plus et des noirs presque profonds, un poil gris, mais excellents néanmoins. Souci important cependant, des fuites de lumière sont visibles aux quatre coins, accentués vers le bas. C’est surtout évident lorsqu’un contenu sombre est affiché, donc vous ne serez pas nécessairement gêné, mais c’est franchement honteux.

test-lg-g5-w38-02

Concernant le haut-parleur, il est situé en dessous du terminal, le son n’est donc pas gêné quand vous posez le produit à plat. Le son émis est fort, avec un volume suffisant, et la qualité est franchement bonne, très claire. On entend un petite vibration quand le volume est un peu trop fort, mais rien de très dramatique.

Notez que si vous souhaitez optimiser au max la qualité sonore avec des écouteurs, un DAC Hi-Res est disponible en tant qu’accessoire.

 

Autonomie et performances

A notre test classique d’autonomie, le LG G5 score un petit 35%, soit bien en dessous de la moyenne des appareils. Le G5 perd 28% d’autonomie en 1h de jeu en 3D, ce qui est juste énorme. Dites-vous que si vous êtes un minimum gamer sur mobile et/ou que vous souhaitez utiliser votre smartphone « réellement » tout au long de la journée, vous aurez besoin de le recharger en début de soirée. Avec un peu de chance vous pourrez bénéficier d’un jour complet, mais sans plus. Décevant.

lg-g5-autonomie-test-w38-1

Concernant les performances, le G5 envoie du lourd dans les benchs (137k sur AnTuTu 6.1.4, 2439 sur 3DMark, 5289 sur Geekbench multicore) ainsi que dans l’interface. Vous aurez entre les mains une machine de guerre. Yay!

 

Qualité photo et vidéo

LG nous a vendu le G5 comme étant la nouvelle révolution interplanétaire en capture photo sur mobile. Vous disposez de deux optiques principales, la première, de 16 mpx, est « classique ». La seconde, de 8 mpx, est à angle large. Le principe est de pouvoir utiliser l’un ou l’autre (ou les deux dans des compositions hideuses) en fonction de la situation. A côté de ça, le focus au laser permet une mise au point ultra rapide. Ok, mais dans les faits ça donne quoi ?

La fonction angle large est franchement chouette, elle permet de prendre pas mal de recul par rapport à votre sujet, non sans déformation de type fisheye (l’effet peut être désiré). L’option est aussi disponible en vidéo sans avoir à stopper la capture. Neato.

Les couleurs sont vives, le focus se fait très rapidement mais le rendu est parfois un poil flou et/ou bruité, ce qui est assez perturbant. Malheureusement avec ce G5 j’ai le sentiment qu’on fait un pas en arrière par rapport au G4 qui était réellement excellent. A mon sens il faudra bien s’appliquer pour bénéficier de clichés complètement nets, ce qui n’est pas spécialement le but initial avec le focus au laser. Si vous avez un G5 et que votre expérience est différente, n’hésitez pas à le mentionner dans les commentaires.

De nuit (et d’une manière générale en faible luminosité) l’appareil tend à éclaircir la scène, avec des détails qui apparaissent. On note qu’en mode large l’image est plus sombre.

En vidéo, les couleurs sont belles, le son enregistré est top, vous avez le switch normal/large sans avoir à couper l’enregistrement et le focus est très réactif. Problème toujours, l’image est bruitée et cela même en conditions décentes de luminosité. Avec plus de lumière, le rendu est nickel, mais clairement le G5 n’est pas aussi polyvalent que ce qu’on aimerait.

Positif

  • Design original...
  • Bel écran...
  • Bon appareil photo
  • Interface sympathique
  • Performances
  • Bon haut-parleur

Négatif

  • ...mais bouton on/off "jouet" et bordures "coupantes"
  • ...mais quelques fuites
  • ...mais l'image est parfois bruitée/floue
  • Autonomie

Conclusion

Je ne suis pas franchement impressionné par ce LG G5 et, sincèrement, ça me fait chier. Cela me fait chier car lors de l'annonce du G5 je me suis dit "tiens, voilà enfin un produit original", en croisant les doigts pour qu'il soit excellent. Dans les faits on a ici un terminal certes ultra performant à l'interface réussie mais blindé de défauts : une autonomie risible, un design aux finitions à revoir, un appareil photo qui promettait tellement (et dans une moindre mesure fait le taf) mais reste décevant, des fuites de lumière au niveau de l'affichage. Bref, pas ce qu'on attend d'un smartphone qu'on paie 600€ et des poussières. Bon, tout n'est pas à jeter hein, mais je peux affirmer sans hésiter que j'avais largement plus accroché au G4 qu'à ce nouveau venu. Dommage.
5

Mouais

  • Vianney Rslt

    Très déçu également de ce G5, j’hésitais avec le S7, vu l’autonomie et l’utilisation que j’aurais, il va falloir oublié de G5, même si j’aimais son design, un peu original pour une fois. Un peu dégoûté…

  • JackBro

    Axel, tu sais si la surcouche va être adapté sur le G4 ?! Merci d’avance.

  • Je l’ai littéralement rendu à cause du bouton on/off dans le dos. Une espèce de cliquetis ultra cheap à chaque fois qu’on le presse, complètement insupportable au quotidien, à ce prix une finition de qualité devrait être un minimum…

    • Clairement (et welcome back Hubert Cumberdale, fancy seeing you here)

Lost Password